Il a un doctorat en Théologie Biblique, une License en Éducation et, comme habituel il dit quand il se présente, il est un laïque « chimiquement pur », c’est-à-dire, il n’a jamais été séminariste ou aspirant dans une congrégation religieuse. Depuis le début, sa formation théologique il l’a fait dans la perspective de la vocation du laïc au service de l’Église.
Après avoir étudié la Théologie au Chili, il a voyagé en Allemagne pour faire ses études de doctorat, diplôme qu’il a obtenu en 1995 à l’Université Eberhard-Karls de Tübingen, avec une thèse sur les prophètes, sous le titre « Et Dieu a perdu sa patience. Études sur la critique du culte prophétique ». Depuis 1997, il appartient à la Commission Nationale pour la Pastorale Biblique de la Conférence Épiscopale du Chili. Il a une longue liste de publications incluent des articles dans des journaux de diffusion et scientifiques au Chili et à l’étranger, ainsi que plusieurs livres, l’un d’eux consacré au thème de l’humour et la joie dans la Bible (« Jonah et Jésus. (Une approximation de l’humour et de la joie dans la Bible », San Pablo, Santiago du Chili 2002). Le thème « joie, humour et Bible » est l’un des intérêts fondamentaux dans son travail de recherche.
Il  travaille actuellement à l’Institut de Théologie de l’Université Catholique de la Santísima Concepción, où il coordonne un cours en Études Bibliques. Dès l’année 2011 il est le coordonnateur du Département d’Animation Biblique de Pastorale de l’Archidiocèse de Concepción.
Lors de cette conférence, l’auteur va approfondir à la manière comment Jésus est lié à ses disciples pour générer une relation éducative qui donne des indices précieux pour notre action éducative.
Conférence : Celui qui croit être « pur sang », jette la première pierre